• Dico
  • Anagrammes
  • Rimes
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Phrases
  • Textes
  • Profils
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 > … > Les natures en grammaire française > Les adjectifs > Les adjectifs possessifs

Sujets connexes :

1. Sens

Les adjectifs possessifs (ou déterminants possessifs) sont utilisés avec les noms. Ils expriment un rapport de possession qui est l'équivalent d'un complément du nom en "de" :

la maison de Michel (la maison appartenant à Michel) → sa maison

Mais ils expriment aussi d'autres rapports. Par exemple, la parenté :

la sœur de Michel → sa sœur

Dans la logique linguistique, Michel est le "possesseur" d'une sœur. Bien que cela paraisse peu logique, on utilise dans la grammaire les mots "possessif", "possesseur", "possession" sans entrer dans les détails sémantiques de ces mots. Il est à noter que les adjectifs possessifs expriment une relation avec la première, la deuxième et la troisième personne :

mon livre = le livre de moi (1ère personne)
ton stylo = le stylo de toi (2e personne)

2. Syntaxe

Du point de vue syntaxique, les adjectifs démonstratifs ont la valeur de l' article défini :

mon violon = le violon de moi (emploi incorrect)

3. Formes

3.1. Genre et nombre

Les adjectifs possessifs marquent le genre et le nombre des noms qu'ils déterminent :

mon professeur (masculin, singulier)
ta maison (féminin, singulier)

Les adjectifs possessifs pluriels ne connaissent pas la distinction du genre :

mes professeurs (pluriel)
vos maisons (pluriel)

Cependant on emploie aussi les adjectifs démonstratifs "mon", "ton", "son" avec les noms féminins quand ils commencent par une voyelle ou par un h muet :

mon école (féminin, singulier), son horloge (féminin, singulier)

3.2. Le genre du "possesseur"

Les adjectifs possessifs marquent la personne et le nombre du "possesseur" mais pas son genre :

son professeur (on ignore si le "possesseur" est un homme ou d'une femme).
notre école (on sait que le "possesseur" est un pluriel)

3.3. Place de l'adjectif possessif

Les adjectifs possessifs précèdent toujours le nom qu'ils déterminent ou l' adjectif préposé au nom :

ma valise, ma grosse valise

3.4. Répétition

Dans la coordination, on répète l'adjectif possessif devant chaque nom. Le fait de ne l'utiliser qu'une seule fois indique que les noms désignent la même personne ou le même objet mais de différentes façons :

Pendant cette soirée, j'ai rencontré mon ami d'enfance et mon généraliste. (deux personnes différentes)
Est différent de : Pendant cette soirée, j'ai rencontré mon ami d'enfance et généraliste. (une seule personne).

Cette dernière tournure reste rare. Dans la langue journalistique, on utilise souvent néanmoins pour relier deux adjectifs :

notre confrère et néanmoins ami

3.5. Ambiguïté à la troisième personne

La troisième personne des adjectifs possessifs peut être ambiguë :

Marie a annoncé à sa sœur son malheur. (le malheur de Marie ou de la sœur ?)

Pour préciser, on utilise souvent le mot "propre" :

Marie a annoncé à sa sœur son propre malheur.

4. Cas particuliers

Les adjectifs possessifs sont remplacés par les articles définis quand il s'agit d'une possession naturelle, inaliénable. C'est surtout le cas des parties du corps :

Ma mère a mal aux dents. (elle ne peut pas avoir mal aux dents de quelqu'un d'autre)

Un pronom personnel est utilisé quand il est nécessaire de faire référence à la personne :

Il s'est cassé la jambe.

Cependant, l'emploi de l'adjectif possessif est obligatoire quand la partie du corps est accompagnée de deux adjectifs qualificatifs :

Il avait les yeux pleins de tristesse.
Il avait ses gros yeux noirs pleins de tristesse.

La logique veut que la possession des yeux va de soi mais pas celle de gros yeux noirs. Suivant la même logique, on a en français l'emploi des adjectifs possessifs dans des phrases comme "Elle fait sa belle."

Le français littéraire connaît aussi un autre type d'adjectif possessif appelé tonique ou fort (mien, tien, sien, nôtre, vôtre, leur). Ils ont un emploi très restreint. Ayant la syntaxe des adjetifs qualficatifs, ils sont utilisés comme attributs :

Cette robe est sienne.

5. Tableau des adj. poss.

PossesseurUn possédéPlusieurs possédés
MasculinFémininMasculinFéminin
MoiMONMAMES
ToiTONTATES
Lui, elleSONSASES
NousNOTRENOTRENOS
VousVOTREVOTREVOS
Eux, ellesLEURLEURLEURS

6. Autres ressources sur internet

Une autre page web consacrée aux adjectifs possessifs : http://www.synapse-fr.com/manuels/A_POSSE.htm.

Évaluez cette page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
visiteur (liloo976)
le 21/09/2009
nnnnnuuuuuuullll

c'est nul Coolyes et pas oui

Ajouter un commentaire
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Quoi de beau
sur le dico ?

Swebble a commenté le mot °BILANGUE°.Il y a 2 heures
Le mot DECORNER fait le buzz !Il y a 3 heures
Aujourd'hui, on fête les Marius.Il y a 11 heures
rafi_sionado déteste le mot PRÉLIMINAIRE.Il y a 6 jours
rafi_sionado aime le mot CAPILLOTRACTÉ.Il y a 6 jours
Swebble a commenté l'étymologie du mot °PULLOVEUR°.Il y a 2 semaines
Noyzee a lancé le sujet Une probabilité est-elle un fait ?.Il y a 2 semaines
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Reboulution a joué la partie #1995.Il y a 7 heures
Bienvenue DJFREDY !Il y a 2 jours
rafi_sionado a sélectionné le texte Amour divin.Il y a 6 jours
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.Il y a 6 jours
rafi_sionado a publié le texte Funérailles pour une vache morte.Il y a 6 jours
rafi_sionado a rimé sur Labo.Il y a 6 jours
?
Derniers mots rajoutés dans le dico : sursoir, boutant, huant, cheviller, aiguiller, vaniller, spoiler, shooter, sachant, rassérénant

Conception du site :

nüweb - sites écologiques